seine76.fr  
 
 
FAITES VOTRE RECHERCHE
  Recherche par nom de célébrité:   A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z |  

Nés dans la commune Ayant vécu dans la commune Inhumés dans la commune


Recherche par nom de commune    A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z |

Louis Antoine Albitte

Né à  Dieppe, le 30 décembre 1761, mort à  Rossiénié, (Pologne), le 23 décembre 1812.
Issu d'une famille de négociants il est élu député de la Seine-Inférieure à  la Convention nationale en septembre 1792 où il siège avec les Montagnards. Il vote la mort du roi.
Envoyé en province, il reçut le surnom de « Robespierre savoyard » et de « Tigre de l'Ain » pour la politique antireligieuse qu'il mit en œuvre.
Après le 9 Thermidor an II, il siégea à  la Convention thermidorienne où il resta fidèle à  ses convictions montagnardes. Il fut décrété d'arrestation et d'accusation les 1er et 2 prairial an III et ensuite amnistié. En 1796, il fut élu maire de Dieppe.
Sous le Consulat et l'Empire, il servit dans l'armée sous le grade d'adjudant général et sous-inspecteur aux revues. Il trouva la mort lors de la retraite de Russie, en 1812.


Proposer une modification

Haut de page 



Date de dernière modification de cette page 

03/12/2021 11:02





EPHEMERIDE ET PUBLICITE


Mercredi 8 décembre 2021
Sainte Elfie

Ce jour-là en Seine-Maritime et ailleurs...