seine76.fr  
 
 
FAITES VOTRE RECHERCHE
 
    A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z |

Arques-la-Bataille

Code postal: 76880
Canton: Dieppe-2
Arrondissement: Dieppe
2590 habitants en 2018
Les Arquais
Superficie: 1469 ha

  Sommaire

Voir la galerie, agrandir le diaporama
Cartes postales anciennes de Arques-la-Bataille

Proposer une photo


Les communes voisines de Arques-la-Bataille
Martin-Église à  2.0 km, Martigny à  2.7 km, Rouxmesnil-Bouteilles à  3.4 km, Tourville-sur-Arques à  3.6 km, Saint-Aubin-sur-Scie à  4.2 km, Grèges à  4.2 km, Saint-Aubin-le-Cauf à  4.2 km, Aubermesnil-Beaumais à  4.6 km, Ancourt à  4.9 km et Dieppe à  5.3 km.


Administration

    
Maire: Maryline FOURNIER

Adjoints: Michel MÉNAGER - 1er adjoint
Christine DELCROIX - 2ème adjoint
Philippe GAUTROT - 3ème adjoint
Dominique PAUL - 4ème adjoint
Serge PLANCHON - 5ème adjoint
Carole DUFILS - 6ème adjoint


Conseillers municipaux:
Pascal ANCELOT - 20/06/1967 - Ouvrier qualifié de type industriel
Benoît BOUDET - 17/12/1971 - Technicien
Agnès CORRUBLE - 26/12/1959 - Personne diverse sans activité professionnelle de 60 ans et plus (sauf retraité)
Christine DELCROIX - 10/08/1964 - Cadre de la fonction publique
Carole DUFILS - 15/01/1965 - Profession intermédiaire de la santé et du travail social
Emmanuelle DUPLESSIS-YAHA - 14/05/1977 - Professeur, profession scientifique
Maryline FOURNIER - 26/01/1966 - Employé civil et agent de service de la fonction publique
Rachida GANI - 07/12/1975 - Profession intermédiaire administratives de la fonction publique
Philippe GAUTROT - 04/05/1952 - Ancien cadre
Patrick JOUEN - 11/10/1954 - Ancien employé
Mickaël LEFEBVRE - 02/08/1986 - Ingénieur et cadre technique d'entreprise
Michel MÉNAGER - 13/11/1949 - Ancien ouvrier
Julien MENARD - 20/03/1987 - Technicien
Isabelle NORMAND - 01/08/1971 - Profession intermédiaire de la santé et du travail social
Céline OBIN - 21/02/1988 - Technicien
Véronique OBIN - 03/01/1959 - Contremaître, agent de maîtrise
Dominique PAUL - 07/07/1950
Serge PLANCHON - 28/09/1951 - Ancien employé
Isabelle POULAIN - 03/03/1967 - Cadre administratif et commercial d'entreprise
Vincent PRIÉ - 17/12/1976 - Cadre de la fonction publique
Gérard SADÉ - 17/05/1959 - Technicien
Guy SÉNÉCAL - 20/09/1942 - Ancien employé
Arlette VIVET - 24/01/1958 - Ancien employé



LA MAIRIE

Proposer une photo

Adresse: place Pierre Descelliers 76880 ARQUES LA BATAILLE
Tel: 02 35 85 50 26
Fax:
Horaires mairie:
e-mail:mairie-sg.arqueslabataille@fr.oleane.com
Site web:

Jumelée avec:

    

L'évolution démographique

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2009 2013 2018
2735 2807 2646 2734 2539 2527 2544 2769 2590

en nombre d'habitants

Plus de statistiques sur l'évolution démographique de la commune

Proposer une modification

Haut de page 




Monuments et Lieux


Principaux monuments et lieux de Arques-la-Bataille


  • L\'église Notre Dame de l\'Assomption - Arques-la-BatailleL'église Notre Dame de l'Assomption (1515-1633) en style gothique flamboyant, et son orgue installé sur le Jubé Renaissance magnifique. Incendiée en 1472 par les soldats de Charles le Téméraire, elle fut reconstruite en 1515 tandis qu'un nouveau clocher est érigé en 1633. Les vitraux Renaissance du choeur ont été remaniés au XIXe siècle.
    Le festival musical de l'Académie Bach s'y déroule chaque année depuis 1998.

  • Les Ruines du Château - Arques-la-BatailleLe château dont il ne subsiste que des ruines, est situé au confluent de trois vallées, il fut plusieurs fois assiégé depuis Guillaume le Bâtard (1053) à  Henri IV (1584). Puissamment fortifié avec ses larges fossés, ses épaisses murailles et son donjon carré de 40 mètres de hauteur, tous les assauts furent repoussés (Guillaume le Conquérant,Philippe Auguste, Charles le Téméraire échouèrent dans leur tentative) et seules la ruse ou la faim permirent de l'investir. Le château d'Arques-la-Bataille
    Abandonnée à  la fin du XVIIe siècle, cette forteresse servit de carrière dont profitèrent bon nombre de constructions dans les environs, pillage qui lui donna un aspect romantique source d'inspiration pour Fragonard, Delacroix ou bien Turner.John-Mallord-William Turner: Le château d'Arques (Eton College.)


  • Voir une vidéo

  • Le groupe scolaire.br> Construit en 1935 par l'architecte Georges Thurin, il est inscrit à  l'Inventaire supplémentaire des Monuments historiques.

  • La forêt d\'Arques - Le hêtre Montariol - Arques-la-BatailleLe Hêtre Montariol.
    Il est l'arbre le plus vieux de la forêt d'Arques. Agé de 200 ans, il mesure 38 mètres de hauteur pour une circonférence de 4,40 m.

  • Le moulin d\'Archelles - Arques-la-BatailleLe moulin d'Archelles

  • Le Parc André Fontaine
    Le site du parc, aménagé autour de ces anciennes ballastières converties en plan d'eau et classé Zone d'Intérêt Écologique, Faunistique et Floristique (ZNIEF), permet la reproduction de nombreux oiseaux, batraciens et poissons, favorisant la biodiversité. Il est prétexte à  de jolies balades, d'agréables parties de pêche et de diverses activités nautiques. C'est dans ce cadre préservé et dominé par les ruines du Château d'Arques qu'a pris place une base de loisirs.

  • Mairie
    Construite en 1862 place Desceliers. Jusqu'au milieu du XIXe siècle, une halle occupe le centre de la place Desceliers et abrite l'administration municipale et l'école. Cette dernière est une grande et unique salle où se pratique la méthode dite de "l'enseignement mutuel". En 1862, la halle est détruite et laisse place à  l'actuelle mairie. Depuis 1935, date de la construction du groupe scolaire, la mairie n'abrite plus de salles de classe.

  • Manoir d'Archelles, XVIe. Construit au XVIe siècle, il se compose de deux corps de bâtiments qui se font face.
    Inscrit au Monuments Historiques depuis le 1er juillet 1930.

  • Obélisque commémoratif de la bataille d'Arques
    Marie-Caroline, duchesse de Berry, belle-fille de Charles X et mère du duc de Bordeaux, prétendant au trône sous le nom d'Henri V, aime séjourner à  Dieppe où sa pratique des bains de mer étonne. En 1827, édifier cet obélisque aussi appelé "la pyramide", en souvenir de la victoire d'Henri IV à  Arques en 1589.

  • Proposer une modification

    Haut de page



    Les faits marquants

  • Origine du nom
  • Arques désigne les arches d'un pont sur l'Arques (le fleuve). « La Bataille » a été ajoutée en 1882 en souvenir de la Bataille d'Arques livrée par Henri IV contre les Ligueurs menés par le duc de Mayenne, le 13 septembre 1589



  • Les faits marquants
  • 1589 ( 13 septembre ) - Victoire de Charles de Navarre, futur Henri IV, face aux Ligueurs menés par Charles de Mayenne.



    Les maires de la commune


    Les maires de Arques-la-Bataille

    • 1789 - 1813 :
      Michel Jacques LARCHEVESQUE

      • 1813 - 1830 :
        Hyacinthe Alexandre Marie CHARLES de La BLANDINIERE

        • 1830 - 1834 :
          Anne Toussaint Florent REBSOMEN
        • >>>>

          • 1834 - 1843 :
            Louis Casimir SELLIER

            • 1843 - 1844 :
              Louis Alexandre TASSEL

              • 1844 - 1845 :
                Jean Baptiste Adolphe LARCHEVESQUE

                • 1845 - 1865 :
                  Louis Alexandre TASSEL
                • >>>>

                  • 1865 - 1870 :
                    Odon Charles MALARTIC (de)

                    • 1870 - 1871 :
                      Louis MARTEL

                      • 1871 - 1876 :
                        Odon Charles MALARTIC (de)
                      • >>>>

                        • 1876 - 1888 :
                          Pierre Alexandre TASSEL

                          • 1888 - 1892 :
                            Etienne SUZANNE (de)

                            • 1892 - 1900 :
                              Pierre Alexandre TASSEL

                              • 1900 - 1904 :
                                Alexandre BOUTEILLER

                                • 1904 - 1912 :
                                  Pierre Alexandre TASSEL
                                • >>>>

                                  • 1912 - 1929 :
                                    Louis Eugène Paul COLIN-BAUDELOT
                                  • >>>>

                                    • 1929 - 1930 :
                                      Pierre LOISIF

                                      • 1930 - 1935 :
                                        Léon Georges COLIN-BAUDELOT
                                      • >>>>

                                        • 1935 - 1944 :
                                          Albert THOUMYRE
                                        • >>>>

                                          • 1944 - 1959 :
                                            Louis Eugène Paul COLIN-BAUDELOT

                                            • 1959 - 1960 :
                                              Louis SAINT-SAENS

                                              • Henri Lucien Camille SCHMELTZ1960 - 1971 :
                                                Henri Lucien Camille SCHMELTZ

                                              • >>>>

                                                • Guy SENECAL1971 - 2020 :
                                                  Guy SENECAL

                                                • >>>>

                                                  • 2020 - ... :
                                                    Maryline FOURNIER
                                                  • >>>>

                                                    Proposer une modification

                                                    Haut de page 




                                                    Les personnalités liées à la commune

                                                    Les personnalités liées à Arques-la-Bataille

                                                    • Clermont-Chaste Aymar de - Seigneur de Gessans et de La Bretonnière, né en 1514 et mort en 1603, est un gentilhomme issu de la branche de Clermont-Chastes de la Maison de Clermont-Tonnerre et officier de marine.
                                                      Il est reçu chevalier de Malte au prieuré d'Auvergne le 25 juin 15661, et nommé commandeur de Limoges en 1578. Gouverneur de Dieppe, dont il ouvrit les portes à  Henri IV en 1589, et de Arques-la-Bataille, il fut ambassadeur de France en Angleterre à  partir du milieu du xvie siècle, chevalier de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem, commandeur de Limoges et de Saint-Paul-lés-Romans, puis il fut nommé grand-maître de l'Ordre de Saint-Lazare (1593), et Vice-amiral des mers du Ponant en 1582.

                                                      • Pierre DesceliersDesceliers Pierre - Cartographe de la Renaissance né à  Arques-la-Bataille vers 1500, mort vers 1558 . Il est considéré comme le père de l'hydrographie française. Son père était archer au château d'Arques et on sait qu'ordonné prêtre, il résida à  Arques. Il fut aussi examinateur des pilotes maritimes, autorisé à  décerner les brevets au nom du roi, comme l'atteste le sceau retrouvé portant ses initiales. Il enseignait aussi probablement l'hydrographie. Il réalisa pour le duc de Guise une carte hydrographique des côtes de France.
                                                        Proche de Jean Ango et du monde des explorateurs dieppois, dont Giovanni da Verrazano et les frères Parmentier, il ne navigua apparemment pas lui-même. Il était néanmoins en mesure de collecter nombre d'informations et de portulans qu'il compila dans ses cartes. Une école féconde de cartographie se forma à  Dieppe autour de lui avec notamment Nicolas Desliens. Desceliers mourut, semble-t-il, à  Dieppe vers 1558. Il existe aujourd'hui à  Dieppe une statue de lui ainsi qu'une rue à  son nom Il réalisa plusieurs portulans de grandes tailles qui ont connu des fortunes diverses.

                                                        • Henri-Marie Ducrotay de BlainvilleDucrotay de Blainville Henri-Marie - Henri Marie Ducrotay de Blainville est un naturaliste, d'une très ancienne famille, né à  Arques, près de Dieppe, le 12 décembre 1777, mort à  Paris le 1er mai 1850. Il perdit de bonne heure son père, fut élevé par les moines bénédictins, et à  l'à ge de dix-neuf ans vint à  Paris pour étudier la peinture et y mena d'abord une vie de plaisirs et de dissipation.
                                                          Quelques relations fortuites avec des savants décidèrent de sa vocation. Reçu docteur en 1808, il ouvre un cours d'anatomie et étudie en même temps la zoologie Cuvier, qui l'avait distingué, le prit pour suppléant de son cours du Collège de France et de l'Athénée.
                                                          Mais Blainville était un esprit trop indépendant pour se courber devant un maître; aussi ne resta-t-il pas longtemps l'associé de Cuvier, qui cependant avait favorisé sa nomination à  une chaire d'anatomie et de zoologie vacante à  la Faculté des sciences de Paris, en 1812. Une rupture ne tarda pas à  se produire entre les deux savants, et bientôt cette rupture dégénéra en une lutte ardente. En 1825, Blainville entra à  l'Académie des sciences, en 1830 il obtint au Muséum une portion de la chaire de Lamarck Parvenu ainsi à  la position la plus élevée qu'il pût ambitionner, la fortune ne le changea pas; il resta rude, indomptable, presque sauvage, mais bon, généreux et dévoué pour ses élèves et ses amis. Blainville était admirable comme professeur; sa parole ardente, imagée, passionnait son auditoire, et faisait passer ses convictions dans l'esprit de ses élèves.
                                                          On le retrouva mort à  l'Embarcadère du Havre (actuelle gare Saint-Lazare), dans le wagon où il avait pris place pour se rendre à  Caen. Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise

                                                          • Thurin Georges - Architecte né le 13 janvier 1892 à  Rouen et mort en 1958
                                                            Georges Thurin s'inscrit dans le mouvement moderne qui s'est développé en architecture au début du xxe siècle (plan libre, matériaux nouveaux, hygiène, préoccupations sociales).
                                                            Il épousa le 8 octobre 1913 à  Arques-la-Bataille Charlotte Mercier et habitèrent cette commune jusqu'en 1920. Il y installa son cabinet d'architecte en 1915. Parmi ses réalisations: le groupe scolaire,le monument aux morts et l'usine Viscose et Thoumyre fils d'Arques-la-Bataille; des équipements publics, (Le Parc des Expositions et la piscine Gambetta de Rouen aujourd'hui détruite, la maison du Pilote à  Orly, l'Ecole Supérieure de Natation à  Joinville) des cités-jardins à  Valenciennes et Aulnoye pour les Chemins de Fer du Nord, de nombreux monuments aux morts, des restaurations et des magasins variés.

                                                            Proposer une modification

                                                            Haut de page 




                                                            La commune autrefois


                                                            Des images anciennes de Arques-la-Bataille


                                                          • Le Baillage Henri IV - Arques-la-BatailleLe Baillage Henri IV

                                                          • La Béthune - Arques-la-BatailleLa Béthune

                                                          • Le Calvaire d\'Archelles - Arques-la-BatailleLe Calvaire d'Archelles

                                                          • Vue prise de la Mairie - Arques-la-BatailleVue prise de la Mairie

                                                          • Le Château blanc - Arques-la-BatailleLe Château blanc

                                                          • L\'Église, côté Sud - Arques-la-BatailleL'Église, côté Sud. (1515-1633) de style gothique flamboyant. L'église Notre Dame de l'Assomption est une des rares en France à  avoir conservé son jubé, après que le Concile de Trente eut recommandé la suppression de ces clôtures de chœur.

                                                          • Le groupe scolaire - Arques-la-BatailleLe groupe scolaire.br> Construit en 1935 par l'architecte Georges Thurin et inauguré le le 15 septembre 1935, il est inscrit à  l'Inventaire supplémentaire des Monuments historiques.

                                                          • La Mairie - Arques-la-BatailleLa Mairie

                                                          • Le Manoir d\'Archelles - Arques-la-BatailleLe Manoir d'Archelles
                                                            Un avant-corps fortifié garde l'entrée de la cour où s'élève le bâtiment principal de cette demeure de la seconde moitié du XVIe siècle, élevé par Nicolas de Rassent dont trois descendants sont gouverneurs du Château d'Arques. Cette famille émigré à  la Révolution. Il est inscrit aux Monuments Historiques depuis 1930.
                                                            Drapeau du Royaume-uni

                                                          • Place Pierre Desceliers - Arques-la-BataillePlace Pierre Desceliers

                                                          • La Pyramide - Arques-la-BatailleLa Pyramide

                                                          • Route de Martigny - Arques-la-BatailleRoute de Martigny

                                                          • Rue de Rome - Arques-la-BatailleRue de Rome

                                                          • Rue de Torcy - Arques-la-BatailleRue de Torcy

                                                          • Usine de la Viscose - Arques-la-BatailleUsine de la Viscose

                                                          • La Varenne - Arques-la-BatailleLa Varenne

                                                          • Le vieux Puîts - Arques-la-BatailleLe vieux Puits

                                                          • Le château - Arques-la-BatailleLe Château
                                                            Le château, érigé au XIe siècle sur une motte castrale, est un bel exemple d'architecture défensive du Moyen-à‚ge. Perché au sommet d'un éperon rocheux surplombant les vallées de la Varenne, de la Béthune et de l'Eaulne, il est protégé de toute part par les rivières et offre une vue qui s'étend jusqu'à  la mer. Des fossés et un bastion d'artillerie lui ont été ajoutés au XVIe siècle. Réputé imprenable, le château a connu de multiples sièges dont celui mené par Guillaume le Conquérant en 1052 ainsi que les batailles de la guerre de Cent Ans. En 1589, Henri IV y vainquit les troupes de la Ligue.
                                                            Du château démantelé au XVIIIe siècle, seules les impressionnantes ruines se visitent de l'extérieur.

                                                          • La rue du Bel - Arques-la-BatailleLa rue du Bel
                                                          • Voir d'autres cartes postales anciennes de Arques-la-Bataille

                                                            Proposer une modification, un ajout, une image

                                                            [ Voir des images anciennes des départements voisins ]

                                                            Haut de page 




                                                            Économie locale

                                                            Les professionnels de Arques-la-Bataille: choisissez votre rubrique


                                                            Proposer ou modifier les coordonnées d'un professionnel

                                                            Haut de page 




                                                            Manifestations locales

                                                            Les grands rendez-vous de Arques-la-Bataille

                                                            • Marché

                                                              Jeudi matin

                                                            Proposer une modification

                                                            Haut de page 




                                                            Liens utiles

                                                            Arques-la-Bataille: les liens utiles





                                                            • e-mail:
                                                              Site web:

                                                              Proposer une modification

                                                              Haut de page 


                                                              Date de dernière modification de cette page 

                                                              05/11/2022 15:25



                                                              Screenshots par Robothumb

                                                              FAITES VOTRE RECHERCHE
                                                               
                                                                  A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z |
                                                              EPHEMERIDE ET PUBLICITE


                                                              Vendredi 2 décembre 2022
                                                              Sainte Viviane

                                                              Ce jour-là en Seine-Maritime et ailleurs...








                                                              Fatal error: Uncaught Error: Undefined constant "mysqli" in /homepages/26/d322799316/htdocs/communes/communes_result.php:1623 Stack trace: #0 {main} thrown in /homepages/26/d322799316/htdocs/communes/communes_result.php on line 1623