seine76.fr  
 
 
FAITES VOTRE RECHERCHE
 
    A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z |

Angerville-la-Martel


Le patrimoine de la commune

  • Château d'Angerville
    L'ancien château, édifié sur une motte et pourvu de tourelles, d'un pont-levis et de douves, existe encore en 1602. Sa reconstruction est entreprise quelques années plus tard par Charles de L'Estandard selon un grandiose plan en H. Ne fut-il que partiellement achevé, ou bien une partie fut-elle démolie plus tard? Quoi qu'il en soit, il ne reste plus aujourd'hui qu'une seule aile de brique cantonnée de deux pavillons et, près de l'église, deux autres élégants pavillons à  pierres en bossage, manifestement prévus pour être rattachés aux précédents par un corps de logis qui manque.

  • L'église saint-Martin
    Au XVIe siècle, la paroisse devient si peuplée qu'on doit agrandir l'église, alors desservie par un cure, deux vicaires et un clerc. La flèche du clocher date de 1772, reconstruite après que la foudre l'a détruite. Elle est de nouveau foudroyée en 1857 et restaurée à  l'identique. À l'intérieur de l'église, une inscription tirée de l'Exode est gravée sur la porte de la sacristie. On ignore sa date précise (XVIe ou XVIIe siècle). Elle est encore très lisible et dit ceci: " Que les pretres qui s'approchent dv seigneur se sannctifient de pevr qv'ils ne soient frappez. "

  • Manoir de Daubeuf
    Daté du XVe siècle. Reconstruite sur des bases beaucoup plus anciennes et plusieurs fois remaniée, cette maison allié tous les matériaux de construction cauchois: silex taillés jointifs au premier niveau et pans de bois à  l'étage, chaînages en brique, arc de porte en grès.

  • Manoir presbytéral du XVIesiècle

  • Tour lanterne
    À Épreville. Décidé à  bâtir un monument en souvenir de l'ancienne léproserie d'Épreville, l'abbé Maurice a l'idée de lui donner la forme d'une lanterne des morts, bien que cette tradition soit plus localisée dans l'ouest de la France (Vendée, Poitou) qu'en pays de Caux. De vieille tradition, les lanternes des morts sont érigées dans les cimetières, et un fanal est allumé à  leur sommet quand un décès survient dans la communauté.
  • Haut de page 


    Date de dernière modification de cette page 

    06/11/2022 12:41



    Screenshots par Robothumb

    EPHEMERIDE ET PUBLICITE


    Vendredi 2 décembre 2022
    Sainte Viviane

    Ce jour-là en Seine-Maritime et ailleurs...








    Fatal error: Uncaught Error: Undefined constant "mysqli" in /homepages/26/d322799316/htdocs/communes/patrimoine_result.php:376 Stack trace: #0 {main} thrown in /homepages/26/d322799316/htdocs/communes/patrimoine_result.php on line 376